L’Astro du Mois du Poissons


astro / vendredi, février 19th, 2016

Nous nous acheminons à la rencontre du 12ème signe astrologique : les Poissons, le 19 février.

Mois des poissonsCette période est placée symboliquement sous le signe du Carême et de la purification sur tous les plans. Les Poissons nous amènent à la fin de l’hiver et nous annoncent la promesse d’un printemps proche. Nous arrivons tout naturellement à la fin d’un cycle. Les Poissons reliés à l’élément eau sont représentés par l’eau de la mer et évoquent l’immensité, l’infini et la dissolution.
Neptune est leur planète : le Dieu de la Mer parle de foi et de spiritualité. C’est le moment de se demander où se situe notre idéal et de savoir comment nous nous ouvrons aux forces de l’univers.

 

La Pleine Lune du Poissons aura lieu le lundi 22 février. Comment sommes-nous au service de la vie ? (Ascendant, Lune, Jupiter et Noeud Nord en Vierge opposé à Soleil Neptune en Poissons). Apprenons le dévouement dans l’humilité, dans un état d’esprit relié au besoin de servir.
Devenons modèles de chaleur, de générosité, de bonté et exprimons cette confiance avec discrétion et efficacité. Nous serons tentés parfois d’entrer en communion d’une manière fusionnelle avec notre environnement, l’essentiel est de faire grandir l’empathie et l’amour inconditionnel, tout en gardant les pieds sur Terre.
C’est le moment d’incarner nos valeurs dans des actes concrets.
Pour l’heure, veillons aux précipitations et aux métamorphoses trop brutales qui seraient plutôt néfastes pour l’équilibre atteint.
Amenons l’innovation avec audace et énergie (Mars en Scorpion en aspect harmonieux avec Uranus). Soyons structurés et dans l’action réaliste et efficace (Saturne en Sagittaire trigone à Uranus en Bélier).
Sachons inventer des nouvelles formes, tout en nous insérant dans la société (Jupiter en Vierge quinconce à Uranus en Bélier).
Les sentiments et la pensée fusionnent dans le signe du Verseau pour amener détachement, originalité, innovation et fraternité.
Cependant, restons vigilants à trop d’excentricité ou de rébellion (Vénus et Mercure en sesqui-carré à Jupiter en Vierge).

Mercure passe dans le signe du Poissons du 6 au 22 mars. Communiquons avec réceptivité et sensibilité, passons notre message au delà des mots.

Mars, planète d’action, passe dans le signe du Sagittaire le 7 mars. Soyons à l’écoute de notre idéal et de nos valeurs spirituelles afin de mettre en acte ce qui nous anime en profondeur. Cette position donne la bougeotte que cela soit sur le plan du voyage et de l’exploration, que de la connaissance intérieure. Le mot clé ici est quête intérieure.

La Nouvelle Lune du Poissons a lieu le 9 mars.
C’est aussi le jour d’une éclipse solaire totale qui ne sera pas visible en Europe car ayant lieu de nuit.
Les éclipses solaires invitent à se confronter à la mort et à l’obscurité. Elles nous sollicitent afin de rencontrer nos profondeurs, notre inconscient et à voir ce qui est caché.
Intervenant à la fin de l’hiver, elle est une invitation à faire table rase de l’ancien, en vue de se purifier avant l’avènement du printemps.
Alors, nettoyons sur tous les plans : du plus dense au plus subtil.
Ce passage se fait dans le signe du Poissons, 12ème et dernier du zodiaque.
C’est la fin d’un cycle comme 2016 est une année 9.
Quelque chose présage que le moment est venu de boucler les dossiers inachevés afin de passer à un autre chapitre…
Prenons le temps de nous défaire des croyances morales ou spirituelles limitantes, enfermantes afin de trouver plus de liberté (Ascendant, Saturne en Sagittaire).
Voici un moment tendu qui oblige à dépasser les contradictions intérieures : entre sexualité et affectivité, les 2 pourraient être dissociés (Mars en Sagittaire carré à Vénus en Verseau), cette position peut inciter à la recherche de liberté.
Entre les paroles et les actes, il pourrait il y avoir un décalage.
Le conscient et l’inconscient s’unissent pour une plus grande indifférenciation. Nos pôles yin et yang nous convient à trouver l’androgynie intérieure afin de marier le Dieu et la Déesse intérieurs.
Nous sommes sollicités pour convier l’ineffable à l’intérieur de nous, afin d’établir une communion intérieure, riche d’idées fécondes et inspirées (Soleil, Lune, Neptune et Mercure conjoints dans le signe du Poissons). Nous sommes aussi testés dans notre foi et confiance en l’Univers (opposition avec Jupiter en Vierge).
Trouvons notre façon de servir la vie : de manière concrète, les élans mystiques doivent devenir des actes tangibles. (Noeud Sud en Poissons opposé au Noeud Nord en Vierge)
Les dangers de cette période sont le fanatisme, l’extrémisme religieux, tout ce qui favorise une forme d’endoctrinement et de croyances erronées (Saturne, Mars, ascendant en Sagittaire en carré à Mercure, Lune, Soleil et Neptune en Poissons). Le carré de Jupiter et Saturne invite à la prudence, au discernement, et à la rigueur intérieure. Il est important de conserver une confiance tranquille et mesurée ainsi que de garder foi et optimisme envers la vie sans s’épancher dans d’inutiles illusions.
Manifestons pouvoir et autorité afin de faciliter la réalisation de nos objectifs. (Jupiter conjoint au Noeud Ascendant en Vierge trigone à Pluton en Capricorne et sextile à Mars en Sagittaire). Demeurons actifs et audacieux afin de faciliter notre avancée (Uranus en Bélier trigone à l’ascendant en Sagittaire).
Lillith en Balance nous interroge sur notre capacité d’union avec l’autre, serons-nous associé afin de manifester paix et beauté ?

Voici une fin d’hiver annonçant la fin d’un cycle. Le moment est venu de désencombrer l’inutile dans nos vies : que ce soit au niveau des objets, des toxines dans le corps, des émotions obsolètes ou encore des croyances limitantes. L’éclipse solaire au moment de la Nouvelle Lune est l’invitation à une mort afin de renaître au printemps. Prenons soin de nous dans ces moments de chamboulement énergétiques. Trouvons les moyens d’exprimer notre spiritualité au service de la vie, afin d’accompagner la Terre et ses habitants dans les grands changements qu’elle traverse.

Beau mois à tous,
Emilie Métais

Laisser un commentaire